0 6 minutes 11 mois

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une diminution de la performance énergétique de votre appartement. Pour l’améliorer, faites appel à un professionnel afin de détecter les sources du problème. Il est judicieux d’évaluer au préalable les dépenses liées aux travaux pour pouvoir se préparer financièrement. Enfin, l’État a créé différentes aides pour soutenir l’effort des particuliers souhaitant optimiser leur bien immobilier.

Les étapes préalables liées aux travaux

1.    Faire appel à un professionnel

Pour réaliser les travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre appartement, faites appel à un professionnel. Vous trouverez facilement une offre correspondant à vos attentes sur un comparateur énergie.

La prestation d’un expert dans le domaine inclut généralement un audit énergétique.

Cette étape vous permettra d’éviter de jeter de l’argent par la fenêtre. En effet, le professionnel fera un état des lieux pour évaluer les travaux à entreprendre. Il vérifiera, entre autres, la qualité d’isolation de votre logement et l’état des équipements techniques (ventilation, chauffage, etc.). Il pourra même vous demander vos habitudes de consommation.

Grâce à son expérience, une entreprise spécialisée est en mesure de vous donner des conseils pratiques pour réduire votre facture d’énergie. Elle vous recommandera, par exemple, de passer à l’option heures creuses, de changer de fournisseur ou de vous aider à trouver une meilleure offre gaz.

2.    Évaluer les travaux à entreprendre

Pour améliorer la performance énergétique de votre foyer, des travaux d’isolation sont à prévoir. Ils consistent à limiter les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur. Ils concernent, entre autres, la rénovation ou le remplacement de la toiture, des murs et des ouvertures.

Sachez que, dans un logement, la toiture est responsable de 30 % de déperditions du chauffage. Les murs font perdre 25 % de la chaleur et les fenêtres, 13 %. C’est la raison pour laquelle les travaux à entreprendre sont généralement axés sur ces parties de la maison. Ainsi, vous pouvez évaluer le coût de ces opérations sur un comparateur en ligne. De plus, découvrez aussi une éclairage qui diffuse une lumière optimale et de façon homogène comme lustre moderne pour votre habitation.

Les solutions financières pour réduire vos dépenses

1.    Bénéficier des subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah)

L’Anah propose des aides financières intéressantes pour minimiser vos dépenses sur les travaux d’amélioration énergétique de votre logement. Cette agence peut prendre en charge jusqu’à la moitié du coût global des travaux, qu’importe votre profil de consommation.

Le montant maximal de cette aide est limité à 10 k€. Pour être éligible à cet avantage, votre logement doit avoir existé depuis plus de 15 ans, et n’ayant pas bénéficié d’une aide de l’État depuis 5 ans. L’Anah exige aussi que les travaux prévus doivent améliorer la performance énergétique du bien immobilier d’au moins 25 %.

2.    Demander une prime d’énergie auprès de votre fournisseur

Saviez-vous que les fournisseurs d’énergie sont contraints de participer au programme de réduction de la consommation énergétique en France ? Les pouvoirs publics les obligent à se mobiliser dans cette action pour l’intérêt de tous.

C’est pourquoi votre fournisseur d’énergie propose d’effectuer des travaux dans votre appartement contre une prime énergie. Voici les démarches à suivre pour bénéficier de cette dernière :

  • Faites une demande en ligne.
  • Une fois validée, contactez au plus vite un professionnel agréé RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement pour effectuer les travaux nécessaires.
  • Envoyez la copie de votre devis, de votre facture ainsi qu’une attestation sur l’honneur au fournisseur d’énergie. Ce dernier vous remboursera dans un délai de deux mois au plus tard.

Notons que le montant d’une prime énergie varie selon les zones géographiques et l’importance des travaux d’isolation entrepris. Cependant, cet avantage est réservé aux logements de plus de deux ans (résidence principale ou secondaire).

3.    Bénéficier des aides locales

Certaines collectivités donnent un coup de pouce financier aux particuliers qui souhaitent rénover leur appartement, y compris les travaux d’isolation. Cette aide prend parfois la forme d’une exonération d’impôts. Celle-ci peut aller entre 50 et 100 % et peut s’étaler sur 5 ans.

Toutefois, précisons que les aides octroyées par les collectivités sont seulement dédiées aux logements bâtis avant le 1er janvier 1989. De plus, elles consistent à inciter les propriétaires à améliorer la performance énergétique de leur bien immobilier. Seuls les travaux d’isolation et d’amélioration du système de chauffage sont éligibles.

4.    Profiter d’un taux de TVA réduit

Lorsque vous réalisez des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre foyer, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 %. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux. Il faut aussi que votre appartement ait plus de deux ans d’existence.

Si vous avez besoin d’autre article pour maison, visiter ce site.