0 10 minutes 4 semaines

L’essence et le diesel font partie de ces denrées rares qui ont tendance à devenir plus chères avec le temps. Au cours des 16 derniers jours, les prix des carburants n’ont cessé d’augmenter. L’un des moyens les plus efficaces de compenser l’augmentation du coût du carburant est de s’assurer que votre véhicule parcourt plus de distance avec chaque plein. Pour tirer plus de kilomètres de chaque litre de carburant, il faut faire attention à quelques mesures simples de conduite efficace.

Aujourd’hui, la tendance générale est de blâmer le véhicule pour son mauvais kilométrage. Or, la consommation de carburant d’un véhicule est également liée à notre style de conduite individuel. Certains véhicules, en raison de leur poids et de la taille de leur moteur, sont plus économes en carburant que d’autres. Par exemple, les véhicules à hayon légers ont tendance à être les voitures les plus économes en carburant car ils pèsent moins lourd et sont équipés de moteurs plus petits, tandis que les SUV pèsent beaucoup plus lourd et nécessitent des moteurs plus gros qui consomment plus de carburant. Cependant, quel que soit le type de véhicule, vous pouvez améliorer l’économie de carburant en suivant ces mesures simples.

1. Utilisez le moins d’accélérateur possible

Lorsque vous conduisez, utilisez le moins d’accélérateur possible. Un moteur utilise la majeure partie de son carburant pour vaincre l’inertie et atteindre des vitesses à partir de l’arrêt. Pour réduire ce phénomène, vous devez donc accélérer de manière régulière et sans à-coups, et appuyer le plus doucement possible sur l’accélérateur. La vitesse n’est pas nécessairement mauvaise en soi, mais il faut la construire en douceur.

Pensez-y comme à un marathon, où vous devez planifier votre rythme et garder de l’énergie en réserve. Accélérer rapidement et rouler à une vitesse plus élevée consommera plus de carburant que de rouler en douceur. Faire crisser les pneus en s’éloignant d’un feu rouge peut être agréable. Mais cela augmentera aussi la consommation de carburant, et donc vos dépenses.

2. Anticipez et conduisez

Nous devons nous arrêter et repartir en conduisant, mais l’astuce consiste à fluidifier le flux. Regardez la route devant vous et observez le flux de la circulation. En anticipant la façon dont le trafic se déplace, vous pouvez planifier vos manœuvres et éviter les accélérations et les freinages inutiles. Repérez les feux de circulation à l’avance pour pouvoir relâcher l’accélérateur et laisser le véhicule s’arrêter en roue libre plutôt que de freiner brusquement à la dernière minute.

En conduisant à une vitesse régulière, vous économiserez du carburant et pourrez même rattraper les véhicules plus rapides. De même, il ne sert à rien de dépasser les véhicules plus lents pour se faire rattraper par ceux qui vous précèdent.

3. Coupez le contact

Les moteurs modernes sont équipés d’un grand nombre de technologies et ne se plaignent pas si vous les redémarrez souvent. La marche au ralenti excessive ne gaspille pas seulement un carburant précieux mais pollue également l’environnement. De nos jours, la plupart des feux de circulation affichent le nombre de secondes restant avant que le signal ne passe au vert. Coupez le moteur si vous devez attendre pendant un temps considérable.

4. Perdre du poids et de la résistance

Tous les constructeurs essaient de maintenir le poids du véhicule aussi bas que possible sans nuire à sa sécurité de conduite. Lorsque le poids total du véhicule est faible, le moteur est moins sollicité et l’énergie requise est moindre. Un véhicule plus léger consommera moins de carburant qu’un véhicule plus lourd équipé du même moteur. Il est donc essentiel de garder le véhicule léger dans la mesure du possible.

Parfois, nous utilisons le coffre pour ranger des objets dont nous avons besoin mais que nous oublions de retirer plus tard. Si des sacs inutiles, des objets perdus ou des déchets traînent dans le coffre du véhicule, débarrassez-vous-en immédiatement.

Les constructeurs automobiles conçoivent également leurs véhicules de manière à ce qu’ils soient aussi aérodynamiques que possible et offrent le moins de résistance possible. Cependant, une galerie de toit sur votre voiture augmente la résistance au vent. Selon les recherches, les coffres de toit peuvent réduire la consommation de carburant de deux à cinq pour cent. Par conséquent, si vous n’utilisez pas la galerie de toit lors d’un voyage ou d’un trajet particulier, retirez-la.

5. Entretenez votre voiture

Une erreur courante commise par les propriétaires de voitures est qu’ils négligent les entretiens réguliers en pensant économiser de l’argent. L’attitude générale consiste à ne réparer la voiture que lorsqu’elle tombe en panne. Or, l’entretien de votre véhicule et le remplacement de ses composants selon les intervalles recommandés par le constructeur sont essentiels pour maintenir votre voiture en bonne santé. Seule une voiture en bonne santé aura des performances optimales et un bon rendement énergétique. Un moteur mal entretenu ne peut pas vous donner une bonne économie.

Certains consommables comme le filtre à air et le filtre à huile, ainsi que l’huile moteur, doivent être remplacés ou changés régulièrement. Un filtre à air empêche la poussière de pénétrer dans le moteur et, en raison de nos conditions poussiéreuses, il s’encrasse après quelques milliers de kilomètres de fonctionnement. Si le filtre à air est obstrué, le moteur produira moins de puissance, ce qui vous obligera à appuyer davantage sur l’accélérateur.

L’huile moteur lubrifie diverses pièces mobiles et finit par accumuler de la saleté. Elle perd également de sa viscosité en raison des températures de fonctionnement élevées, et ne pas la remplacer régulièrement fatiguera davantage le moteur. Un véhicule bien entretenu consommera beaucoup moins de carburant qu’un véhicule mal entretenu.

6. Augmenter la pression des pneus

Les propriétaires de véhicules sous-estiment l’importance des pneus et leur rôle dans l’obtention d’une bonne économie de carburant. Les pneus sont la seule surface de contact entre le véhicule et le sol. La majeure partie de la puissance du moteur est utilisée pour faire rouler les pneus, qui créent une résistance au roulement.

Une faible pression des pneus augmente la résistance, ce qui fait travailler davantage le moteur et augmente sa consommation de carburant. Il est donc important de maintenir les pneus gonflés à la pression recommandée ou à une pression supérieure. Vérifiez la pression des pneus une fois par semaine et avant de partir pour un long trajet. Les informations relatives à la pression correcte des pneus du véhicule sont généralement mentionnées sur la portière côté conducteur. Faites équilibrer et aligner les roues aux intervalles recommandés.

7. Qualité du carburant

Les carburants frelatés réduisent non seulement la consommation de carburant, mais endommagent également le moteur. Avant de faire le plein de votre véhicule, vérifiez toujours la qualité du carburant. Aujourd’hui, vous pouvez vérifier le volume et la densité du carburant vendu à n’importe quelle pompe sans avoir à payer. Il est également conseillé de faire le plein dans une grande pompe à carburant de la ville qui appartient à une entreprise. Lorsque vous voyagez sur l’autoroute, évitez de faire le plein dans des points de vente de petite taille et d’apparence douteuse.

La consommation de carburant d’un véhicule dépend d’un certain nombre de facteurs. Certains d’entre eux, comme les embouteillages et l’état des routes, ne seront jamais sous votre contrôle. En améliorant votre style de conduite et en maintenant votre voiture en bon état, vous pourrez réaliser de meilleures économies de carburant, quelles que soient les conditions. Extraire plus de kilomètres de chaque litre de carburant n’est pas difficile et, au contraire, peut même être amusant. Il suffit de suivre notre guide pas à pas.