0 5 minutes 1 mois

Lorsqu’on parle de dormir en couple, beaucoup s’imaginent rester en position de petite cuillère jusqu’au matin. Mais quand on va au lit pour bien se reposer, l’ensemble de la literie doit être pensé pour accueillir deux personnes qui ont chacune leurs propres besoins. Chacun a ses propres comportements au lit, mais vos agitations et votre façon de dormir ne doivent pas gêner votre partenaire.

 

La taille du lit idéal pour un couple

 

Pour plus de confort, il est préférable d’opter pour un matelas de grande taille. Effectivement, un grand couchage vous permet de prendre un peu de distance lorsqu’il fait très chaud. Un lit très large vous permet de bouger en toute liberté sans perturber l’autre. Si vous avez froid, vous pouvez toujours ajouter une couverture ou vous blottir l’un contre l’autre. L’idéal consiste à adopter un matelas- 180×200, soit la taille King size. Il y a un point important à considérer lorsque vous choisissez les dimensions de votre literie. Le lit doit être plus long d’au moins 15 cm que celui qui est le plus grand du couple.

 

Un lit large permet d’éviter que les pieds de l’autre se posent sur vos hanches. Ce n’est pas toujours agréable quand vous avez besoin de vous reposer tranquillement. Pensez à voir plus grand et plus loin : un couchage de meilleure qualité peut durer jusqu’à 7 ans, voire plus. Un lit King size vous permettra de pratiquer le cododo avec votre futur bébé, si avoir des enfants fait partie de votre projet de couple. Par ailleurs, un grand sommier vous permet de faire d’autres activités confortablement : lire, regarder un film, prendre son petit-déjeuner, etc.

 

La qualité indispensable d’un lit pour deux

 

Une literie dotée d’une bonne indépendance de couchage est exigée pour dormir à côté d’une autre personne. Vous souffrez d’un sommeil agité, vous bougez beaucoup, mais votre partenaire ne ressent pas vos mouvements à travers le lit. Il peut s’agir également de l’inverse, c’est votre partenaire qui s’agite beaucoup pendant la nuit, mais ses agitations n’arrivent pas jusqu’à vous. On dit alors que votre lit bénéficie d’une bonne indépendance de couchage.

 

Cette caractéristique de la literie est également indispensable en d’autres situations. Elle est fortement recommandée si l’un est largement plus lourd que l’autre. Sans cette qualité, le couchage va pencher du côté du plus lourd. Elle peut aussi vous sauver la mise si vous posez votre tasse de café sur un coin du lit. Enfin, l’indépendance de couchage est aussi indispensable pour respecter le rythme du sommeil de chacun. En effet, vous pouvez vous glisser au lit sans risque de réveiller monsieur ou madame qui dort déjà à côté. Vous pouvez aussi sortir du lit sans réveiller l’autre par vos mouvements.

 

L’essai du lit est à faire absolument

 

Pour bien dormir une fois à la maison, testez d’abord plusieurs couchages avant de faire votre choix. À vous de trouver le niveau de maintien qui vous convient. Mais en règle générale, le mieux, c’est d’opter pour un couchage, ni trop ferme, ni trop mou.

 

Privilégiez donc les spécialistes de literie qui vous permettent de tester leurs produits. L’essai peut se faire au magasin ou à la maison. Parfois, vous avez droit à un essai de 100 jours.

 

L’option « deux lits indépendants » pour ceux qui ont des besoins totalement opposés

 

Il arrive que la morphologie de chaque membre du couple soit très différente. Par exemple, l’un est mince et léger tandis que l’autre est lourd et corpulent. Les besoins d’un sportif et d’une personne souffrant de mal de dos ne sont pas non plus les mêmes.

 

Dans ce cas, opter pour des lits jumeaux est peut-être la meilleure solution. Il s’agit d’assembler deux sommiers ou d’opter pour un lit ayant la forme d’un sommier double. De cette manière, chacun peut dormir sur la literie qui lui convient, tout en restant côte à côte.