Divorce-avocat
0 4 minutes 6 mois

Certains réfutent le recours de certains couples au divorce en assurant que c’est une terrible décision qui peut nuire au bien être des enfants. Pourtant, il ne s’agit pas toujours de la pire des solutions à choisir car le divorce peut au contraire sauver des familles au vrai sens du terme. En fait le divorce n’est pas un acte anodin, il est dans la plupart des cas le fruit d’une longue et parfois douloureuse réflexion. Il est plus convenable de fournir du bon soutien psychologique et de bons conseils juridiques. Cependant, quelle que soit la démarche choisie, un divorce par consentement   mutuel ou conflictuel, le plus important est de sélectionner le bon avocat.

Un bon avocat doit être compétent en droit de la famille !

La majorité des cabinets d’avocats ne traitent pas des dossiers de divorce. C’est pour cette raison que vous ne devez pas choisir un avocat en ligne juste parce qu’il a été bien conseillé. Vous devez par ailleurs vérifier qu’il soit compétent dans toutes les formalités de divorces et ses procédures. En fait, l’expérience et la compétence de l’avocat choisi peuvent être facilement vérifiées à travers les conseils qu’il vous disposera afin de vous préparer à vous présenter au tribunal judiciaire. N’oubliez pas que d’importantes décisions qui vont bouleverser votre vie et la vie de vos enfants seront prises à l’issue de l’audience de tentative de filiation. Dans cette situation la compétence de votre avocat sera d’une ample importance si vous n’êtes pas d’accord avec votre conjoint en ce qui concerne le versement d’une prestation compensatoire ou la liquidation du régime matrimonial. En d’autres termes, le bon avocat sera doté de bonnes qualités de négociations et vous fera éviter tant d’ennuis.

Optez pour un avocat disponible et à votre écoute !

Il est plus préférable de toujours faire recours à un avocat facile à joindre par téléphone ou par mail et qui vous reçoit dans des délais raisonnables. En effet, un bon avocat prend en charge l’explication de l’évolution de votre dossier en abordant un langage simple que vous comprenez sans trop vous engager dans les termes techniques. Par ailleurs, il prendra tout le temps nécessaire pour vous comprendre et vous répondre sur n’importe quelle question que vous posez.

Choisissez un avocat transparent en matière d’honoraires

Il est important de mentionner que les honoraires d’un avocat sont libres. Cependant, un bon avocat professionnel doit vous soumettre une convention d’honoraires avant toute procédure. De surcroît, il peut vous garantir un forfait surtout si le divorce est par consentement mutuel ou un tarif basé sur un taux horaire. N’oubliez pas de toujours poser les questions à votre avocat pour connaitre les frais totaux prévisibles de la procédure. Finalement, il est important de savoir que si vous êtes dans l’incapacité de payer votre avocat à cause de vos revenus qui ne dépassent pas un certain plafond fixé par décret, vous pouvez toujours solliciter l’aide juridictionnelle. D’ailleurs, votre avocat peut vous fournir de toutes les informations nécessaires à ce propos.

 

On espère que cet article vous aidera à la sélection de votre avocat si vous faites face à l’événement de divorce.