consommation de l'eau
0 5 minutes 7 mois

Le changement climatique a pour conséquence de réduire la quantité, mais aussi la qualité d’eau disponible sur la planète. Et en fonction de ce changement, les consommations en eau sont différentes d’un pays à un autre. Même pour les pays d’un même continent, les besoins et les situations présentes peuvent s’opposer sans doute à cause des priorités qu’ils se fixent. Que pouvons-nous dire sur la consommation d’eau en Europe ? C’est ce que nous allons voir à travers ces quelques lignes. Bonne lecture !

Des habitudes très différentes pour les Européens !

Les habitudes des Européens en matière de consommation d’eau sont aussi très différentes. Si les Estoniens qui sont considérés comme les plus grands consommateurs d’eau douce en Europe boivent à peu près de 1036 m3 d’eau par an et par habitant, les Français, quant à eux, se situent dans la moyenne avec une consommation de près de 500 m3 par an et par habitant. Les moins consommateurs sont les Maltais, les Luxembourgeois, les Lettons, les Slovaques, les Espagnols, et les Danois qui ne boivent que 130 m3 d’eau douce par an et par habitant. Ces derniers sont plus soucieux de l’environnement.

Ce que nous devons savoir, c’est que certaines de ces populations utilisent plusieurs nouvelles technologies chez elles pour pouvoir économiser de l’eau, mais aussi de l’argent comme l’installation de pommeaux de douche à faible débit ou de soupapes d’étranglement aux robinets ou bien des machines à laver. Ce sont des moyens faciles de réduire leurs factures d’eau.

Si, vous aussi, vous tenez à réduire votre consommation d’eau tout en veillant au respect de l’eau, de l’environnement, vous pouvez utiliser des dispositifs de traitement d’eau à domicile. Surtout, évitez la carafe Brita qui n’est utile en rien et qui constitue un vrai nid à bactéries.

130 000 masses d’eau analysées dans toute l’Europe

L’Agence européenne pour l’Environnement a publié en 2018 un « rapport de santé » de l’eau potable en Europe. Elle a pu constater que sur une durée de 5 ans qu’il n’y aura plus que 130 000 masses d’eau qui comprennent des eaux de surface et des eaux souterraines en Europe malgré la moyenne consommation de ses populations. Cette analyse est divisée en 2 grandes périodes de suivi, dont le premier concerne la période de 2010 à 2015 et le second de 2015 à 2021.

Cette précieuse étude de l’AEE fournit à la Commission européenne une importante base de données lui permettant d’évaluer les efforts que chacun devra fournir pour conserver l’eau et pour se conformer aux objectifs fixés par la Directive-Cadre sur l’eau.

En effet, les éléments pris en compte pour la détermination de cette masse d’eau sont la pollution, le dérèglement climatique, la dégradation de l’habitat et le nombre de barrages construits par l’homme. En Europe, l’état des eaux de surface est évalué sur une échelle de 5 niveaux : « Très bon », « Bon », « Moyen », « Médiocre », et « Mauvais ». Quant aux eaux souterraines, elles ne sont classées que sous 2 catégories, dont « Bon » et « Médiocre ».

Lavie pour économiser de l’eau !

Si vous tenez à économiser de l’eau, comme cité plus haut, vous pouvez essayer d’utiliser les purificateurs d’eau LaVie fournis par Solable. Ce sont des dispositifs suffisamment efficaces pour traiter l’eau de votre robinet et vous procurer un litre d’eau plus saine et plus pure en moins de 20 minutes.

Il suffit de brancher votre purificateur d’eau à votre point d’arrivée d’eau du robinet et d’attendre. En effet, LaVie se distingue par son efficacité irrévocable et son design hautement séduisant. Et il n’y a pas que cela ! Fonctionnant sur la base d’une technologie de filtration écologique, ces dispositifs détectent et éliminent tous les corps dangereux contenus dans l’eau sans pour autant toucher aux minéraux essentiels. Même fonctionnant sans filtre, ils peuvent vous garantir 100 % des oligoéléments préservés et zéro déchet plastique. Ils n’ont même pas besoin d’entretien.