0 7 minutes 8 mois

Chaque client est différent et chaque concepteur l’est aussi. Mais une chose est sûre : les besoins du client passent avant tout. Et si vous avez choisi ou envisagez de choisir la bonne entreprise de cuisine, vous devez vous concentrer sur ce dont vous avez besoin, ainsi que sur le style et le look que vous souhaitez. Le rôle du designer est de faciliter le processus et de faire de votre cuisine de rêve une réalité. Tous deux jouent un rôle important et apportent des contributions très différentes.

Examinons d’abord les rôles.

Le client

Vous achetez la cuisine et en êtes l’utilisateur final. Elle doit être tout ce que vous voulez qu’elle soit. Par conséquent, vous définissez les exigences, le budget, vos goûts personnels et vos besoins.

Pour commencer, définissez la taille et le budget. Pourquoi ? Ce sont des décisions simples, limitées par l’espace et par ce que vous pouvez vous permettre. Vous avez peut-être déjà défini les deux, mais il est temps d’être précis. Mettez le stylo sur le papier.

Taille de la cuisine :

Pour une nouvelle construction, c’est très simple. Le constructeur fournira des dimensions très précises.

Une rénovation peut être plus complexe et vous devrez peut-être réfléchir à toutes les possibilités. Par exemple, allez-vous modifier les dimensions ? Allez-vous déplacer entièrement la cuisine ? Si c’est le cas, parlez-en à un constructeur qui vous dira si c’est structurellement faisable. On n’achète pas une nouvelle cuisine tous les jours, alors pensez à ce que vous aimeriez. Plus de rangement ? Mesurez au mieux la nouvelle surface.

Avez-vous des exigences particulières ? Par exemple, un très grand plan de travail, une cuisine d’extérieure design ou de luxe ou de la place pour un petit bureau.  Le designer prendra les mesures précises nécessaires pour la cuisine.

Le budget :

Vous n’avez peut-être pas d’idée sur le prix des cuisines, mais prévoyez un budget général.  Pensez-y :

– Tenez-vous à des appareils haut de gamme ? Faites une liste.

– Voulez-vous une banquette coûteuse ?

– Cela aidera le designer à suggérer les bonnes options de matériaux. Il pourra également vous donner des chiffres approximatifs – x pour les armoires, y pour les appareils et z pour les accessoires.

– Notre designer sera en mesure de vous donner un prix une fois que toutes les exigences auront été intégrées au projet.

Le calendrier :

Fixez une date d’achèvement, afin que le designer puisse vous dire si vos exigences peuvent être satisfaites dans le délai imparti.

Cela peut également restreindre certains choix si les composants ont des délais de livraison plus longs.

Le concepteur

Un concepteur de cuisine est différent d’un architecte d’intérieur. Le premier est un spécialiste qui comprend le design, les matériaux, la finition et la technologie spécifiques à une cuisine.

– Une cuisine ne se résume pas à son apparence. Il s’agit de fonctionnalité et d’efficacité. Connaissance des espaces de travail, des performances des matériaux et des accessoires

– De nos jours, la cuisine est le centre de la famille, ce qui en fait une zone de forte implication. La création d’une zone polyvalente doit être confiée à des professionnels.

– Mais la principale raison de faire appel à un concepteur de cuisine est qu’il est impossible de déplacer la cuisine d’extérieure une fois construite, comme les meubles d’un salon. Il est donc important de bien faire les choses.

Le rôle d’un designer est :

– Fournir ce dont le client a besoin, dans les délais et le budget impartis.

– Proposer des solutions visant à résoudre les problèmes et à améliorer le résultat.

– Concevoir une cuisine de qualité, à la pointe de la technologie, construite pour durer.

Les principes fondamentaux étant posés, le processus de collaboration pour la conception de la cuisine peut commencer.

L’aménagement

Les agencements les plus courants sont la cuisine en L, la cuisine parallèle et la cuisine en U. Ces agencements standard s’articulent autour d’un plan de travail et d’un plan de travail. Ces agencements standard sont construits autour du meilleur triangle de travail possible (la zone située entre le réfrigérateur, l’évier et la table de cuisson). Compte tenu de la taille de la cuisine, de la liste des appareils électroménagers et de l’utilisation de la cuisine (centre familial, espace de réception, etc.), le concepteur vous recommandera l’agencement qui vous convient le mieux.

Cette étape est l’interaction intensive la plus importante entre le client et le designer, car il s’agit de traduire les besoins du client en un design efficace et conforme. Plus vous serez détaillé, meilleur sera le résultat.

Les éléments visuels

En matière de style, une image vaut mille mots. Vous n’avez pas besoin d’un album exhaustif – enregistrez simplement un tas d’images dans un fichier. Choisissez un nuancier. Il guidera le designer vers le bon look. Vous pouvez fournir un schéma et le graphiste le complétera. Par exemple, si vous avez opté pour une cuisine de style Hampton, le designer peut vous recommander des accessoires assortis – poignées et boutons, évier et robinets, options de couleur et finitions.

Le rôle du designer est ici de guider les choix visuels et de faire correspondre la fonction à la forme. Le designer signalera si la couleur des armoires est trop foncée pour l’espace ou si le plan de travail ne s’harmonise pas avec les autres éléments de la cuisine.

 

Découvrez ensuite, les conseils pour choisir un bon cuisiniste.