voyage en Grèce
0 5 minutes 3 semaines

Plaka est un quartier aux allures de village comprenant d’étroites ruelles pavées bordées de minuscules boutiques qui proposent des bijoux, des vêtements et des céramiques locales, il est situé au pied de l’Acropole et de ses temples anciens. Les cafés avec terrasse et les restaurants grecs de famille restent ouverts tard le soir, tandis que le Ciné Paris projette des films classiques en plein air. Tout à côté, les maisons aux murs blanches de chaux du quartier d’Anafiotika lui offrent des ressemblances avec les îles grecques. C’est surtout à découvrir lors de votre voyage en Grèce.

En savoir plus sur Plaka

On disait aussi que le nom de Plaka viendrait des Arvanites qui est une population albanaise ayant émigré en Grèce et qui avait peuplé cette partie-là de la ville. Les Arvanites surnommaient le quartier où ils vivaient « Pliakou Athènes », ce qui signifiait « la vieille Athènes ». Au fil du temps, “Pliakou” était devenu “Plaka”. Une autre hypothèse fait remonter l’origine du nom “Plaka” à une tablette de pierre de l’Empire ottoman, située au coin des rivières Adriano, Triboton et Lisikratus.

Le cœur historique d’Athènes

Plaka est le quartier d’Athènes anciennement habité, mais vous pouvez le visiter lors de votre voyage en Grèce. On peut ainsi y admirer les marques des différentes époques en s’y promenant. L’histoire de la Grèce défile sous nos yeux comme les vestiges antiques, les maisons remontant à l’époque ottomane, les petites Églises byzantines disséminées ici et là, les bâtisses néoclassiques jusqu’aux graffitis ultra-modernes de l’époque actuelle.

Les habitants de Plaka ont désertés Plaka lors de la guerre d’indépendance qui débute en 1821 par crainte des batailles. Par ailleurs, peu de temps après, Athènes a été choisi comme capitale du nouveau pays, et le district de Plaka a été repeuplé et a insufflé une nouvelle vie après l’indépendance, par le premier roi de Grèce Othon Ier. La bonne société athénienne s’est alors installée à Plaka et a ordonné la construction de maisons néoclassiques que l’on peut encore admirer aujourd’hui. Ces bâtisses aux teints pastels sont immédiatement connus pour leurs balcons en marbre et leurs toitures ornées de figurines ondulées en briques (appelées acrotères).

Pour en savoir plus sur un autre lieu historique de la Grèce, cliquez-ici.

Anafiotika, un village à l’intérieur de Plaka

Pour la petite histoire, petit confetti cycladique au pied de l’Acropole, Anafiotika se trouve au cœur de Plaka. Pour reconstruire la ville après la guerre d’indépendance, ce micro-quartier a été construit par des travailleurs venus de l’île d’Anafi. Pour ce faire, ils ont construit le palais du roi Otton Ier pendant la journée et leur propre petite maison au pied de l’Acropole la nuit.

Pour information, Anafiotika est un quartier charmant, avec de petites maisons blanches et bleues à un étage accrochées à la colline de l’Acropole. Elles forment ainsi des ruelles escarpées. Assurez-vous de visiter Anafiotika, car c’est l’une de nos destinations préférées à Athènes !

D’autres endroits incontournables de la Grèce sont disponibles dans cet article.

Shopping à Plaka

Pour les mordus du shopping, Plaka est l’un des quartiers les plus touristiques d’Athènes aujourd’hui. Notamment dans les rues Adrianou et kydathineon, on le voit rapidement en regardant le nombre de boutiques de souvenirs alignées dans les principales rues de ce quartier. On y découvre aussi de nombreux restaurants plus ou moins traditionnels. Mais vous pouvez toujours sortir des sentiers battus et trouver de bonnes adresses à Plaka.

Pour conclure, un voyage en Grèce peut encore devenir plus intéressant en passant par Plaka. Vous serez subjugué par le charme de ce petit quartier d’Athènes situé tout près de l’Acropole. Du coup, si vous décidez de partir en vacances en Grèce ultérieurement, passer faire un tour par Plaka.